vendredi 28 novembre 2008

There's nothing to do here, some just whine and complain, in bed at the hospital.

*
Voilà, vous ne deviez plus y croire et pourtant si, je m'attèle à la rédaction d'un nouvel article. Je m'excuse de cette absence prolongée et injustifée (il faut bien le dire). En plus je viens de me rendre compte que je n'ai toujours pas réparé les liens du dernier article (et que je ne le ferai sans doute jamais). Bref, je vais commencer par vous parler du concert des Cold War Kids, avant que je n'en oublie encore un peu plus. Je les ai vu dimanche dernier, au Rockstore, à Montpellier. Dans cette petite salle d'une capacité de 1000 personnes (grand maximum) qui a acceuilli les Kills le mois dernier... Les gens n'arrêtaient pas d'en parler, j'ai failli criser. Bref, il est important de noter que j'ai conduis pour y aller, et donc pour la première fois dans le centre ville de Montpellier, de nuit de surcroît, avec le GPS et mon père qui se contredisaient. Marrant. Une fois sur place, Alix et moi (vivantes) attendont patiemment avant d'entrer vers 19h30, heure où le concert était censé commencé (du moins d'après le billet) mais on s'en fous. On largue les manteaux au vestiaire et on se faufile jusqu'entre le 2ème et 3ème rang avec une bien bonne vue. Vers 20h15 la première partie arrive, un groupe Islandais en mode bûcheron au nom imprononçable : Hjaltalin (une des membres du groupe me l'a écrit sur un papier, sinon je ne vous l'aurai jamais ressorti). Je crois qu'en Islande ils ne connaissent pas les voyelles... Et le clou du spectacle, ils chantent dans leur langue natale ! Difficile de reprendre les paroles en choeur dans de telles conditions. On ne dirait pas comme ça mais c'était pas mal du tout (tout comme leur batteur). La fille jouait d'un instrument à vent assez inédit, une espèce de grand cylindre en bois... Et à ce que j'ai pu entendre pas mal de compatriotes Islandais étaient présents pour les soutenir. Une bonne ambiance donc, et un groupe sympathique avec un chanteur qui essaye de nous convaincre d'acheter leur CD en argumentant que l'Islande est dans la merde (ce
qui n'est pas faux).
*
Ils nous annoncent l'arrivée des Cold War Kids et environ une heure après le début du set Islandais, ils arrivent en effet. La pochette de leur album recouvre le mur du fond et ils attaquent. Putain c'est trop bon, et à chaque fois je me dis la même chose : "tu ne fais pas assez de concerts". Je crois que mes parents me tueraint s'ils savaient que j'ose penser ça mais passons. J'ai du mal à me rappeller des chansons jouées, surtout pour celle du deuxième album... Je me souviens avoir entendu du premier les meilleurs morceaux, à savoir We Used To Vacation, Hang Me Up To Dry, la divine Hospital Beds et la jouissive Saint John en dernier, alors que je croisais justement les doigts pour qu'ils nous la jouent. Du second album je me souviens de Against Privacy, Dreams Old Men Dreams, Cryptomnesia et Something Is Not Right With Me. Ils en ont évidemment joués d'autres, dont sûrement un ou deux inédits. Des extraits du second opus ont été favorisés mais ça n'a pas été un problème, à partir du moment où ils n'ont pas oublié les perles du premier. Ils ont joué une ballade dans le noir complet, avec pour seules lumières deux lampes torches dont le chanteur et le bassiste se servaient pour éclairer le public. En un mot, poétique. Le bassiste et le guitariste avaient un sacré jeu de scène, très motivant. Le dernier morceau surtout, Saint John, c'était le pied. Comme tous les derniers morceaux, à chaque fois. A quand le prochain ?!
*
Cette année j'ai vraiment merdé niveau concert de toute façon. Récemment encore, je n'ai vu que quelques jours avant que les Mystery Jets passaient avec les Dodos à Toulouse un vendredi soir ! En première partie des Kooks, certes, mais quand même. C'était sans doute à cause d'eux que c'était complet d'ailleurs, et j'aurai eu beaucoup de mal à convaincre mon père, mais sait-on jamais... Mais ne ressassons pas, j'ai quand même vu les Babyshambles cet été, et récemment récupéré le fameux chapeau "de" Pete Dohery himself ! Le mystère reste entier quant à savoir s'il est arrivé avec ou si c'est celui qu'on lui a balancé sur scène pendant le concert (je penche pour la deuxième option) mais le fait est qu'il l'a porté, lancé dans le public, que mon amie l'a eu, et que maintenant je l'ai. Et que, prenez moi pour une fétichiste si vous le voulez, c'est l'objet auquel je tiens le plus et de loin (mon iPod arrive en seconde position). En plus il est classe, en feutre et tout.
Dans la série trucs cool, j'ai également appris que l'inconnu qui était venu jouer un morceau avec les Arctic Monkeys pendant mon concert l'an dernier était en fait Miles Kane. Alors, même si je ne l'apprends que maintenant, je l'ai vu sur scène ! Et avec Turner et sa bande s'il vous plaît. C'est une expérience assez étrange, le fait de découvrir que vous avez vu sur scène un mec que vous n'admirez que maintenant.
*
Sinon niveau découvertes musicales j'ai stagné. Et oui, qui dit non entretion de blog et non lecture de ceux des autres, dit ignorance totale niveau news. J'écoute toujours les mêmes choses : Metronomy, Of Montreal, Last Shadow Puppets, Late Of The Pier, beaucoup de Cold War Kids forcément et un peu plus de Santogold ces derniers temps. J'ai fait une brève incursion dans le hiphop (que je compte poursuivre) avec les Puppetmastaz. Et puis j'ai vu les MGMT sur le plateau de Grand Journal cette semaine et je sais que la rechute est imminente... Même si c'est assez surréaliste de voir que maintenant tout votre entourage les connaît et en parle.
Bon, à défaut d'être à la pointe question musique, je suis pas mal allée au ciné pendant les dernières vacances. J'ai vu La Belle Personne, Entre les Murs et Tonerre Sous Les Tropiques. Rien à voir, nous sommes d'accord. J'étais ravie que mon cinéma diffuse le premier, que j'ai adoré. Une très belle adaptation et d'excellents acteurs (Louis Garrel qui parle Italien OMG). J'ai bien aimé Entre les Murs mais sans plus. Quant à Tonerre Sous Les Tropiques, moquez vous si vous voulez, mais j'ai adoré. J'adore les parodies de toute façon, surtout quand c'est sur ces films hollywoodiens vus mille fois. Donc j'ai beaucoup ris, oui, et je trouve ça infiniment meilleur que n'importe quelle comédie franchouillarde (Camping ?). J'ai enfin l'Auberge Espagnole (et là aussi j'ai bien ris) et les Poupées Russes, inculte que je suis, ainsi que From Hell. Et dans la séries de DVD empruntés, il me reste à voir Shinning mais j'ai peur de le voir seule (voilà, c'est dit). Et pour finir, je me suis pris une grosse claque en allant voir A Bout de Souffle avec le lycée, ce que j'attendais très impatiemment. Un objectif maintenant : voir plus de films de la Nouvelle Vague. Je pourrai d'ailleurs élargir mes objectifs parce que je ne sais pas pourquoi mais en ce moment j'ai soif de culture. Envie de plus de musique, ça je connais, mais là j'ai aussi envie de voir plus de films, de lire plus de livres et d'apprendre sur l'art, domaine dans lequel je suis une grande inculte, et qui pourtant m'interesse.
*
Voilà, je crois que j'ai dis tout ce que j'avais à dire d'à peu près interessant... Une dernière chose pour vous faire râler : je pars en Irlande avec mon lycée le 20 Mars, lendemain de mes 18 ans, et je trouve ça énorme. Pourquoi ? Je vais pouvoir boire en toute légalité bien sûr (comme si j'avais attendu pour ça) !
Pas de playlist pour cette fois désolée, c'était déjà assez difficile de me motiver pour faire cet article (plutôt médiocre d'ailleurs, je suis rouillée, mille excuses) et de toute façon je n'ai rien de nouveau à vous proposer. Maintenant je vais essayer de ne pas mettre un mois et demie à donner suite, histoire de ne pas laisser mon blog sur cet article que je ne préfère pas qualifier.

6 commentaires:

White Chelsea Boots (Chloé) a dit…

contente de revoir !

perroline/coke-lico a dit…

j'ai envie de dire ENFIN lol
bisou

perroline/coke-lico a dit…

bon alors partie 1: réponse à ton commentaire:
oui il était temps que tu te relances dans la sphère bloguienne!! This is England, on ne peut le voir autrement qu'en VO, la langue est un personnage du film!!
finalement j'ai vu le Garrel, et j'ai regretté, honnêtement la 1ère moitié du film est bien mais la 2nde est limite nulle, ce qui donne un film qui ne casse pas 3 pattes à un canard, et malgré la présence de Loulou, j'aurais du aller voir VCB. m'enfin, il passera sur canal bientôt.

partie 2: réaction face à ton nouvel article:
"j'ai conduis pour y aller, et donc pour la première fois dans le centre ville de Montpellier, de nuit de surcroît, avec le GPS et mon père qui se contredisaient." juste envie de dire LOOOOL!
j'ai jamais vu de groupe islandais mais ça doit valoir le coup rien que pour la langue!
j'aurais pu voir CWK aussi, si j'avais eu de l'argent et si mes parents avaient accepté que je rate un cours (ça fait beaucoup de si, mais c'était techniquement possible). ça avait l'air bien! normal tu me diras, c'est CWK quoi!
j'avoue qu'avoir un chapeau ayant appartenu à Petou, ne serait ce qu'une heure, t'as le droit de te la péter.
c'est assez drôle que tu découvres maintenant que Miles était avec les Monkeys quand tu les as vus. limite tu peux dire que t'as un peu assister à un concert des LSP!
je stagne aussi niveau découvertes, en fait j'ai pas trop trop de temps et comme la plupart des blogs sont en pleine léthargie c'est un peu la crise lol!
j'ai vu que Late of the pier passait près de chez moi en janvier mais c'est en semaine, alors je sens que ça va me passer sous le nez, mais faut que je négocie quand même, que j'essaie au moins.
pareil que toi pour MGMT, je fais la même crise qu'en mars dernier (après la photo et la review de juliet et le passage éclair au gd journal), en revanche chez moi il n'y a toujours personne qui connait, et j'en suis plutôt contente.
La belle personne est juste beau (comme tous les films d'honoré, même si j'en ai préféré d'autres)
mieux vaut tard que jamais pour les Klapish, ils sont vraiment biens.
Shinning j'ai trop flippé, en même temps j'étais chez un copain qui arrêtait pas de me faire peur. en fait c'est surtout la musique qui est flippante.
L'Irlande c'est juste énorme. Dublin c'est juste trop beau par contre t'as pas de chance d'y aller le 20 mars, tu vas rater la st patrick le 17 (fête nationale) et c'est l'orgie (génial quoi). mais bon je suis bien jalouse parce que j'y retournerai bien!
désolée pour ce commentaire inutile et très long!
bisou!

elisa a dit…

jcroyais que t'étais morte :)
"Même si c'est assez surréaliste de voir que maintenant tout votre entourage les connaît et en parle" n'est-ce pas.
moi aussi je stagne musicalement, mais je me lasse pas de ce que j'écoute alors ça va.
ton titre m'a mis hospital beds version florence and the machine dans la tête j'adore chanter cette chanson bring your buckets by the dozen bring your nieces and your cousins bon ben à dans deux mois :)

Claire a dit…

Cold War Kids, je les ai vu il y a un mois, j'ai trouvé ça très décevant. Leur 2e album était bon pourtant, moins d'envolées que le précédent, mais y'avait de quoi faire, et finalement le concert est tombé à plat, pas l'énergie que j'attendais. Ils ont changé de rythme sur Hospital Beds, ils ont même pas fait Avalanche in B... je me contenterai désormais des Cold War Kids Studio, oubliant cette préstation qui ne valait pas le détour.

coline a dit…

Whaa vous allez voir A Bout de Souffle avec le lycée quoi. La Belgique n'aide en rien ses étudiants à se forger une culture décente, l'effort vient seul de nos frêles corps. Soit.
Je suis ravie d'entendre que quelqu'un ait kiffé Cold War Kids live. Parce que bon, les avoir vu en plein air ne m'a rien valu, mais j'attribuais ça à l'énormité de l'événement et au soleil qui se prête fort mal à leur musique, mais Claire (comme elle te l'a dit) a confirmé que l'impact était moindre qu'à la maison...
Enfin.
J'espère que tu te portes bien.